Une journée d’échange de pratiques en cuisine de collectivité pour la mise en conformité à la loi EGAlim

 

Nous proposons sur cette journée de vivre et comprendre de manière concrète ce qu’implique d’introduire plus de produits frais locaux et de qualité dans la restauration collective. Nous aborderons également les questions autour du moins et mieux de viande, de la place des légumineuses dans les formats de plats et des plats végétariens hebdomadaires.

PROCHAINES DATES :

22 avril 2024 à Lagorce : Inscription ICI

Le tout en maîtrisant les coûts et en gardant les notions de plaisir, de convivialité autour du temps de repas.

Un atelier cuisine, un repas en commun, des apports théoriques, des échanges de pratiques, du débat pour :
  • Renforcer le réseau de partenaires locaux
  • Poursuivre la dynamique collective d’amélioration des formations
  • Accompagner la transition alimentaire « à plusieurs voix »
  • Continuer à utiliser les lois comme des opportunités au service de nos projets éducatifs
  • Favoriser le travail collectif au service d’une vision commune
Objectifs

Objectifs généraux 

  • (Re)Poser le cadre de la qualité des repas (et du sens du métier) en restauration collective : la démarche des Cuisines Nourricières pour progresser vers une restauration durable qui répond aux enjeux majeurs actuels
  • Découvrir, comprendre et pratiquer les savoirs/savoir-faire (modes opératoires) permettant de travailler les produits de qualité dans des menus simples, diversifiés, équilibrés, soignés et à un coût maîtrisé
  • Comprendre pour agir, trouver du sens et revaloriser le métier de cuisinier en restauration collective
  • Engager une dynamique de progrès en s’appuyant sur un échange de pratiques entre les participants, afin d’identifier les complémentarités (producteur, cuisinier, enseignant, agent de service, parent, gestionnaire, diététicienne …)

Objectifs opérationnels

  • S’approprier la culture des Cuisines Nourricières afin (entre autres) d’améliorer la communication auprès des convives, des parents et des équipes techniques
  • Désamorcer les craintes vis à vis du « moins », du « sans », du végéta’  « rien » pour aller vers « mieux », « plus », « tout » grâce à un travail en équipe
    • Réaliser des préparations à base de légumineuses et de céréales à partir de techniques transposables en fonction des saisons, du type de public, des contraintes sanitaires, des aspects nutritionnels et de la créativité de l’équipe cuisine
    • Réaliser des préparations à base d’aliments régionaux (ex : châtaignes, chevreaux…)
    • Cibler et comprendre la juste cuisson d’une viande, d’un poisson, d’un sauté
    • Identifier la pertinence des plats réalisés dans le cadre de la restauration scolaire, des contraintes de production, et les adaptations à prévoir en situation de production réelle, adaptée au contexte de chacun
  • Identifier les étapes nécessaires à la réussite des plats et repas alternatifs et anticiper leur production en volume

 

Public

Cuisiniers, gestionnaires, personnel de cantine, personnel éducatif, élus, diététicienne, infirmière, chargé de mission des PAT, producteur, agriculteur…

Formateur-rice(s)

Sylvie KELLER, Yann SOURBIER, Marie SIMON et James PEDRON

Financeurs

Cette formation est prise en charge par le programme LEADER, le PAiT des gorges de l’Ardèche et la communauté de commune du sud Ardèche

Modalités de la formation

Cette formation dure 7h soit une journée  (de 8h30 à 16h30) .

Prévoir un cahier et un stylo, une toque ou charlotte, vos couteaux si vous en avez, un tablier ou tenue de cuisine, des chaussures adaptées différentes de celles que vous portez à l’extérieur. (non fournit).

Veillez à surveiller les délais de préinscriptions et d’attendre notre retour pour la confirmation de celle-ci.

Pour vous dispenser une formation de qualité nous n’acceptons pas plus de 20 participants par journée de formation.

La validation de votre formation se fera en fin de journée avec un questionnaire à réponses multiples ?

14 + 5 =